Menu

Les retraites laïques de Monasterra… Pour inspirer les décideurs


           



Basé sur les derniers travaux en matière de leadership, le concept Monasterra propose un accompagnement de haut niveau pour aider les dirigeants d’entreprise à trouver en eux des ressources inexploitées.

Co-auteur en 2008 du Livre Blanc sur la prévention du stress en entreprise, et de l’ouvrage « Faire face au stress-agir sur la qualité du travail en 2011», Romain Cristofini, d’abord fondateur de Capital Santé, cabinet de conseil spécialisé dans la prévention des risques psychosociaux au travail et la promotion du bien-être au travail, devenu par la suite coach et conférencier, s’est lancé dans l’aventure Monasterra en 2015. Explications. «  Constatant qu’il n’y a pas assez de prise de conscience des chefs d’entreprise et qu’il existe une sorte de plafond de verre de la politique du bien-être au service d’une performance durable, j’ai créé ce concept de retraite laïque (parrainé notamment par Frédéric Lenoir, philosophe, historien des religions : Ndlr) qui leur permet de faire un pas de côté par rapport au tumulte du quotidien pour recréer du lien avec eux-mêmes. En effet, si un patron a envie de libérer son entreprise, il doit commencer par se libérer lui-même », explique t-il.

Destinées aussi bien aux managers de PME qu’aux cadres de direction des grands groupes, ces retraites laïques de 48h se pratiquent sur le mode inter-entreprises comme intra-entreprise et peuvent être prises en charge par le budget formation. Ouvertes à une douzaine de participants auxquels sont proposés pas moins de quinze processus et ateliers s’appuyant sur les outils les plus en pointe en matière de leadership (théorie en U enseignée à Harvard, dialogue empathique, médiation en pleine conscience, psychologie positive), elles se déroulent dans des lieux privilégiant le calme, la nature, le bio, l’énergie renouvelable. « C’est une expérience forte et concrète. Les ateliers apportent des solutions et une feuille de route à des leaders qui se sentent souvent seuls. Le monde change. Or, l’entreprise est encore sur des schémas anciens, mais ce n’est plus viable. Aujourd’hui, on a besoin de leaders éclairés ». A noter : la prochaine retraite se déroulera du 16 au 18 mars en Normandie.

Marie-Odile Helme

Photo©xdr : Les participants sont invités à des moments d’introspection et de questionnement profond. Ils explorent notamment leur « noble but » de leader.

 

mohelme


Rédigé par mohelme, le Jeudi 23 Février 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter