Menu

Livraison de repas : un créneau appétissant pour Deliveroo


           



Après Marseille en juin dernier, Deliveroo service de livraison de repas en ligne et à la demande, s’étend à Aix-en-Provence cette semaine. Un succès qui s’appuie, sur une grande réactivité, un choix de restaurants qualifiés et un mode de livraison doux.

Service de livraison de repas en ligne et à la demande, fondée par William Shu en 2013, la start up anglaise Deliveroo, tisse sa toile et connaît un succès fulgurant. Implantée en France 2015 et à Marseille en juin 2016, elle dessert déjà 14 villes dans l’Hexagone. Son credo ? Proposer à ses utilisateurs de se faire livrer les meilleurs repas de leur quartier en moins de 30 minutes via une application dédiée et un service de bikers partenaires. Deliveroo ne travaille  pas avec l’ensemble des restaurants de la ville mais sélectionne les meilleurs. Une centaine est référencée à Marseille. Pour cela, le bouche à oreille comme les notations internet sont prises en compte. On y trouve tous les types de cuisine possible, du cupcake au burger, en passant par les sushis et les raviolis chinois et quelques adresses confidentielles. Autre critère, réaliser des partenariats avec des restaurants qui ne proposent pas de service de livraison. Un effet d’aubaine pour certains établissements qui, selon Deliveroo, peuvent voir leurs revenus augmenter de 30%. Ce qui fait également la différence ?  La livraison réalisée en scooter et en vélo comme c’est le cas à Marseille. Plus de la moitié des livreurs s’avèrent ainsi des étudiants qui recherchent une activité complémentaire. Avec une croissance de 25 % par mois, Deliveroo a déjà levé 195 millions de dollars au cours de trois levées successives en 2015 et ne compte pas en rester là. Ses projets d’avenir ? Améliorer sa technologie, développer son expansion géographique notamment hors d’Europe, conclure des partenariats avec de nouveaux restaurants. Le lancement de nouveaux services tels que brunchs, menus enfants est également à l’ordre du jour tout comme un concept « Roobox », soit une cuisine partagée en marque blanche accessible et mutualisé par les restaurants où la demande de livraison de repas est forte et l’offre de restaurants est plutôt faible. D’ores et déjà, elle s’étend ses services à Aix-en-Provence.

Fabienne Berthet

Photo : Après Marseille, Deliveroo s’étend à Aix-en Provence

oolive


Rédigé par oolive, le Jeudi 10 Novembre 2016 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter