Menu

Mamaz Social Food se met à table !


           



Nouvelle émanation du tourisme 4.0, la startup marseillaise, Mamaz Social Food a développé un concept permettant de partager, un repas chez l’habitant pour un moment de convivialité et d’échange.

Créé en octobre 2018 et lancé le 1er Mai 2019, par Antoine Litaise, Alexandre Colombero et Tanguy Chevillotte, Mamaz Social Food vise l’échange et le partage à table. Le concept ? une plateforme de repas chez l’habitant où les voyageurs étrangers peuvent découvrir la France en allant diner chez l’habitant. Plus qu’un simple repas, c’est une expérience culturelle et humaine autour d’un thème et d’un repas unique proposé par un hôte. Ce concept s’avère une vraie alternative sociale et économique au restaurant car les hôtes délivrent aussi quelques astuces et bonnes adresses (lieux à visiter, restaurants, animations...) qui participent à la réussite du séjour. Mamaz Social Food facilite la rencontre avec d’autres voyageurs et aventuriers. Comment ça marche ? Les hôtes, particuliers ou professionnels, s'inscrivent sur www.mamazsocialfood.com et mettent en ligne un repas après avoir accepté la charte qualité Mamaz Social Food. Une fois le dîner mis en ligne, l'hôte reçoit un message l'informant d'une demande de réservation qu'il accepte ou refuse. Si la demande est acceptée, la réservation est confirmée. L'hôte à 72h pour valider la demande de réservation, sinon celle-ci est annulée automatiquement et le prix du dîner n'est pas prélevé sur le compte du client. Selon le principe communautaire, les convives ont la possibilité de laisser un commentaire sur leur expérience. Avec un CA de 10 000 euros, Mamaz social Club vise un million de repas vendu en 2021 en Europe et aux US. Avec plus de 1600 hôtes disponibles dans plus de 550 lieux de destinations en France et à l’international dans plus de 70 pays, Mamaz Social Food a servi plus de 2 500 repas, assuré des millions d’heures d’échanges et de partage, à travers 2 200 plats et menus proposés.

FB

Photo: Mamaz Social Food, start-up marseillaise vise l’échange et le partage à table

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 19 Juillet 2019 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter