Menu

Marseille: 4 groupements en lice pour le J1


           



Le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) a retenu quatre groupements pluridisciplinaires appelés à plancher sur la reconversion du J1, hangar Eiffel (22.000 m2 de SP) vestige de l’âge d’or du port de commerce. Les candidats qui ont passé un grand oral devant le directoire du GPMM la semaine dernière ont jusqu’à fin septembre pour remettre leurs projets définitifs. Aquarium, centre de la mer, etc. De nombreuses hypothèses sont sur la table. Contrairement à l’usage dans ce type de consultation, ces équipes ne sont pas indemnisées pour leur travail.

Sont en lice :


- Le promoteur lyonnais DCB International associé à l’architecte-océanographe Jacques Rougerie (Paris), à l’agence Carta & Associés (Marseille) et au bureau d’études BG Ingénierie,
- Le groupe Quartus (Paris) associé aux agences d’architecte Foster & Partners (Paris-Londres) et Tangram Architectes (Marseille),
- Le groupe Redman, associé à Eiffage construction, aux agences d’architecte Vezzoni & Associés (Marseille) et NP2F (Paris) et à la société d’ingénierie Artelia ;
- Le groupe Vinci associé à la Caisse des dépôts et à l’agence d’architecte Reichen & Robert (Paris).


Le groupement lauréat sera sélectionné fin 2018/début 2019 par un jury international. Le critère financier sera évidemment prioritaire : les opérateurs devront en effet verser une redevance d’occupation longue durée (jusqu’à 70 ans) au GPMM. Et les occupants du J1 devront lui verser un pourcentage de leur chiffre d’affaires. Lors du lancement de l’appel à projet « Osez le J1 » en juin 2017, Jean-Marc Forneri, le président du conseil de surveillance du port évoquait un investissement « de 150 à 200 millions d’euros ».

J. P.

oolive


Rédigé par oolive, le Lundi 9 Juillet 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter