Menu

Marseille-Fos barycentre de la Méditerranée


           



Les principaux dirigeants des ports des rives du bassin méditerranéen se sont donnés rendez-vous à Marseille, les 29 et 30 novembre 2016, lors du tout premier forum des ports méditerranéens. Au terme de ces deux journées, une coopération technique sur les thématiques de sûreté/sécurité et d’avitaillement au GNL est envisagée.

L’Union maritime pour la Méditerranée n’a pas connu le succès escompté. Une  nouvelle forme de collaboration intra méditerranéenne vient d’être lancée à  l’initiative de l’association Intermed Gateways, fondée voilà 18 ans par Barcelone, Marseille et Gênes. Les trois ports concurrents mais néanmoins partenaires sur des sujets communs réamorcent une collaboration et l’étendent à l’ensemble des ports de Méditerranée. L’ambition de ce premier MEDForum étant de parvenir à rééquilibrer les flux du nord Europe vers le sud au moment où la croissance des ports méditerranéens s’avère plus rapide. « Nous ne sommes plus des outsiders, les ports méditerranéens sont au cœur du commerce mondial. La donne a changé », avoue Santiago Milà, directeur du port de Barcelone. « Les ports nordiques ont toujours entretenu une coopération de fait. Aujourd’hui, l’heure est venue pour les ports méditerranéens de faire entendre leurs voix. Ils ont un rôle d’interface à jouer vers le marché européen en facilitant le report modal », précise Isabelle Ryckbost, secrétaire générale de l’Espo (organisation regroupant les ports maritimes européens).

« Nous avons invité les ports du nord et du sud de la Méditerranée à collaborer sur des sujets concrets », explique Christine Cabau-Woerhel, présidente du directoire de Marseille-Fos, hôte de l’événement.

A l’issue de ces deux journées de débats à la Villa Méditerranée, la centaine de participants -compagnies maritimes, commissionnaires de transport, autorités portuaires et d’économistes- a plébiscité la création d’une structure permanente.  Des travaux devraient être engagés sur les lignes à courte distance, sur les échanges de données, sur la formation mais aussi le changement climatique et l’avitaillement. Le site web MedForum pourrait bientôt voir le jour.

Nathalie Bureau du Colombier

Retrouvez l’analyse des débats dans l’édition de décembre de Businews.

Photo : Christine Cabau-Woerhel, présidente du directoire de Marseille-Fos et Santiago Milà, directeur du port de Barcelone, membres d’Intermed Gateways aux côtés de Gênes. ©NBC

nbdc


Rédigé par nbdc, le Vendredi 2 Décembre 2016 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter