Menu

Marseille: Héraclès acquiert les 4 500 m2 de commerces d’UnivR’Longchamp


           



La foncière Héraclès Investissement a acquis en blanc les 4 500 mètres de commerce du programme UnivR’Longchamp (22 000 m2 de SP) développé par Eiffage Immobilier et la Caisse des dépôts, près de la gare Saint-Charles (1er). L’opérateur a signé des baux fermes de respectivement six et neuf ans avec Carrefour et Basic Fit pour deux points de vente en pied d’immeuble (soit 93% de l’offre commerciale).

Rappelons que cette opération conçue par les architectes Roland Carta et Jean-Michel Battesti sort de terre sur un îlot de 1,27 hectare situé entre le boulevard Flammarion et la rue Grobet, à 5 minutes de la gare Saint-Charles et de la Canebière (livraison fin 2018). Outre les commerces, ses huit bâtiments (R+2 à R+6) agrègeront 200 logements en accession (à partir de 3 000 euros/m2 HT hors parking avec TVA à taux réduit le site étant dans l’orbite d’une zone Anru), une résidence étudiante de 117 appartements (T1 et T2) gérée par Réside Etudes, une crèche privée de 42 berceaux (600 m2), une Maison de l’enfance de 10 chambres (500 m2) destinée à l’association des Dames de la Providence et 600 mètres carrés de bureaux.

Foncière créée en 2003 par Xavier Alvarez-Roman, fondateur et unique actionnaire, Héraclès est une société anonyme au capital de 11,6 millions d’euros. Elle est spécialisée dans le développement de projets et l’investissement en commerce, résidentiel, bureaux et hôtellerie, au travers de ses filiales spécialisées. Fin 2017, le patrimoine consolidé du groupe s’élevait à 526 millions d’euros représentant 136 242 mètres carrés sur 55 sites avec 204 locataires. Le pipe-line sécurisé atteint 525 millions d’euros, pour 139 918 mètres carrés sur 34 sites, principalement situés en région parisienne.

JP

oolive


Rédigé par oolive, le Mercredi 4 Avril 2018 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter