Menu

Marseille Jazz des Cinq Continents… 20 ans déjà !


           



Du 17 au 27 juillet prochain, le festival marseillais, qui a su gagner ses lettres de noblesse au fil des ans, fêtera son anniversaire avec 11 soirées à Marseille, mais aussi dans 12 communes de la métropole.

« Un manifeste pour le jazz »… Ce sont les mots d’Hugues Kieffer, directeur du Marseille Jazz des Cinq Continents pour définir la  nouvelle édition de ce festival qui vit le jour en 1989 sur les pelouses du Palais Longchamp, à l’initiative de Roger Luccioni et Bernard Souroque.

Ces deux passionnés de jazz et  autres musiques du monde, trop tôt disparus, pensaient-il avoir posé le socle d’un événement qui, vingt ans plus tard, se classerait en bonne place auprès de ses homologues renommés ?  

En effet, c’est avec un taux de remplissage de 90% et 70 000 spectateurs en 2018… que la manifestation soufflera ses bougies en juillet prochain. «  En 2000, il y avait 5000 spectateurs sur cinq jours à Longchamp. Aujourd’hui, ce sont quatre lieux, 19 concerts à Marseille, plus un parcours métropolitain de 12 concerts », poursuit-il.

Pour sa 20e édition, après un grand concert gratuit, le 17 juillet, sur le Parvis des Archives départementales Gaston Defferre, le festival proposera, du 18 au 20, Vincent Peirani, Thomas Dutronc et Chilly Gonzales au théâtre Sylvain, puis une soirée au Mucem, le dimanche 21 juillet. Retour ensuite au berceau du Marseille Jazz des Cinq Continents, (Palais Longchamp), avec « Marius et Fanny », l’opéra jazz de Vladimir Cosma (22 juillet). Suivi  du 23 au 27 juillet des concerts de Marcus Miller, Raphaël Imbert Cie Nine Spirit Special Guest Eric Bibb,  The Good, the Bad and the Queen, Juan Carmona Septet, Chucho Valdés, John Zorn, etc… Pour finir en beauté avec Melody Gardot.

Avec  « un budget de 2,575 M€ dont 1,375 M€ de subventions (Ville de Marseille en tête, Région, Conseil départemental, Métropole), de très nombreux partenaires privés entreprises, culturels et médias, le festival réalise 1,2 M€ de recettes dont 600 000 € de billetterie », précise Régis Guerbois, président de l’association organisatrice de l’événement.

Marie-Odile Helme

Photo©Valentine Kieffer 

mohelme


Rédigé par mohelme, le Mercredi 3 Avril 2019 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter