Menu

Marseille-Provence: La construction de logements progresse


           



6 531 : c’est le nombre record de logements (neufs et remis sur le marché) livrés en 2017 sur les 18 communes du territoire de Marseille-Provence (CT MP ex Cu Marseille-Provence-Métropole, 1 million d’habitants) selon le dernier inventaire publié par l’agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise (Agam). Ce chiffre en hausse de 15% par rapport à l’année 2016 est en ligne avec les objectifs du programme local pour l’habitat (PLH) du conseil de territoire Marseille-Provence (6 334 logements/an sur la période 2012-2018). Il représente 57% du nombre de logements autorisés de l’ensemble du territoire de la métropole Aix-Marseille-Provence (92 communes, 1,8 million d’habitants).

Sans surprise, Marseille, ville centre (862 000 habitants), a capté l’essentiel de cette production avec 5 701 logements (87%), un résultat supérieur aux ambitions du PLH (5 000 logements/an dont 28% d’HLM). Si l’on s’en tient à la seule production neuve dans la métropole phocéenne, la tendance est encore plus positive avec 5 342 logements livrés, chiffre en hausse de 20% par rapport à 2016 et la période 2008-2016.

A Marseille, 94% de cette offre nouvelle se situe dans des programmes de logements collectifs (5 356 appartements), avec une taille moyenne des résidences de 47 logements (contre 3 dans les 17 autres communes du CT MP) et une majorité de T2 et de T3 (65%).

Signe d’un relatif déficit de maîtrise publique du développement urbain, la part de la production en secteurs opérationnels reste assez faible : seulement un logement sur sept (14%) a été livré dans les zones d’aménagement concerté (Zac) ou dans le périmètre d’Euroméditerranée (469 ha), notamment sur le parc habité, nouveau quartier résidentiel de la Zac de la Cité de Méditerranée (60 ha), l’une des pièces opérationnelles de l’opération d’intérêt national.

Malgré cette relance de la production, le rythme de renouvellement du parc de logements reste toutefois assez modeste : 5 701 logements neufs ou rénovés cela représente 1,2% du parc résidentiel marseillais.  La cité phocéenne compte en effet 451 259 logements dont 25 380 sont vacants depuis plus d’un an (soit 5,6%). Et un gros tiers de ce parc (36%) a été construit avant 1948. En comparaison, le parc récent (moins de dix ans) représente seulement 15% du parc immobilier de la deuxième ville du pays.

JP

oolive


Rédigé par oolive, le Vendredi 19 Juillet 2019 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter