Menu

Marseille fer de lance du développement de MSC Croisières


           



L'escale inaugurale à Marseille du Meraviglia a permis à Patrick Pourbaix de faire part des ambitions de MSC Croisières. Le directeur France, Belgique et Luxembourg compte tripler le nombre des croisiéristes embarqués en France d'ici à 2026.

Simulateur de course automobile, bowling, cabines en duplex, grande allée commerciale, salon de coiffure.... le Meraviglia et ses 315 mètres de long va dominer les mers du haut de ses 65 mètres. Ses 5 700 passagers pourront profiter également d'un parc aquatique avec deux toboggans en spirale, d'un spa, d'un terrain de sport en salle, d'un casino et des spectacles du Cirque du Soleil.

Lors de son escale inaugurale à Marseille, samedi 10 juin 2017, Patrick Pourbaix mettait l'accent sur sa volonté de « multiplier par trois le volume de (ses) croisiéristes en France d'ici 2026. »

Toutes compagnies confondues, ils étaient 574 000 en 2016 (+8%) dont 31% de parts de marché pour les navires italo-suisses de MSC.

Pour le directeur France, Belgique et Luxembourg de MSC Croisières, « Marseille reste la locomotive et guide notre croissance. Nous comptons sur une progression de 15% de passagers sur cette escale en 2017. »  MSC Croisières proposera 141 escales à Marseille en 2018 contre 120 cette année. Patrick Pourbaix entend atteindre les 200 000 passagers français cette année.

Construit aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire, le Meraviglia (merveille en Français) est le premier d'une longue série. « Notre plan d'investissement de 9 milliards d'euros comprend la construction de onze navires en dix ans », précise Patrick Pourbaix.

Six seront livrés entre 2017 et 2020 (dont le Meraviglia) et permettront de doubler la capacité avec 3,2 millions de passager. Le Seasud arrivera en 2017 et suivront le Seaview (2018), le Bellissima (2019)...

Frédéric Dubessy

Photo © Le Meraviglia amarré au port de Marseille, une escale très importante pour la compagnie

 

fdubessy


Rédigé par fdubessy, le Jeudi 15 Juin 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter