Menu

Marseille met les voiles


           



Marseille accueillera aux JO 2024, des "Courses Grand Large". La ville commence dès cette année à s’imposer comme un lieu de passage incontournable pour ces bateaux de course, générant un attractivité nouvelle pour la filière nautique.

Choisie en 2017, par le Comité International Olympique, réuni à Lima, Paris accueillera les Jeux Olympiques de 2024 en association avec la cité phocéenne, préférée aux 5 autres villes françaises candidates que sont Brest, Hyères, La Rochelle, Le Havre et Lorient-Morbihan.
Site olympique et paralympique pour 2024 pour le foot et la voile, la ville a bénéficié du soutien des 51 clubs nautiques du département des Bouches du Rhône affiliés à la Fédération Française de Voile, et des 13 000 licenciés en voile du territoire. Marseille et son plan d’eau fédère un véritable engouement de la part des acteurs du nautisme. Un dynamisme qui bénéficie à de nombreuses structures. C’est le cas de Mariteam Services, prestataire de service et entreprise locale, spécialisée sur les fonctions support de l’univers nautique. « Courses au large, régates, événements d’entreprise, escales de yacht, charters, etc..  se multiplient » évoque Magalie Milliou, qui a développé un service de coordination, d'organisation logistique et de relations publiques. Ainsi quand le bateau de course au large IMOCA V and B, habituellement basé à Lorient fait escale à Marseille dans le cadre d’une opération de relations publiques auprès de son sponsor, Magalie Milliou intervient en tant que shoreteam, sur l'assistance logistique et la fourniture de services de coordinations avec les prestataires locaux. Un évènement représentatif de l’attractivité de la filière et de la ville dans un marché en pleine croissance.

FB

Marseille fédère la filière nautique avec un plan d’eau exceptionnel

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 28 Juin 2019 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter