Menu

Parlez-nous d’amour avec MP 2018 !


           



Du 14 février 2018 et jusqu’au 1er septembre, le territoire affichera son bouillonnement culturel sur le thème « Quel Amour ». Une façon de capitaliser sur l’héritage MP 2013 et de répondre aux attentes exprimées « de ne pas en rester là ».

« Une injonction, une invite, un émoi, une impulsion, une  protestation… Une entrée en piste. Un désir d’art et de culture, comme une promesse. Un élan qui va de 2013 à 2020 (avec la venue de Manifesta* à Marseille), une affaire de désir »… Par ses mots poétiques et vibrants, Macha Makeïeff, directrice du théâtre national de La Criée, a touché l’auditoire réuni dans les salons de la CCIMP pour l’annonce des grandes lignes de Marseille-Provence 2018.

« Quatre ans après Marseille-Provence 2013, il en allait de notre responsabilité de trouver un prolongement. On l’a fait sans nostalgie en misant sur la culture afin de faire rayonner, de fédérer le territoire  et d’en développer l’attractivité. Nous avons travaillé ensemble pour construire collectivement le projet Quel Amour », a détaillé Raymond Vidil, président de l’association MP Culture qui porte l’initiative.  

Autour de lui, en ce jour de Saint-Valentin, étaient rassemblés pratiquement au complet les principaux acteurs culturels de Marseille-Provence 2013, mais aussi de  nombreux participants du domaine économique et politique. Et pour cause… Il s’agit de donner un nouvel élan culturel au territoire, un peu comme Lille a su le faire après son titre en 2004.

Une vingtaine de rendez-vous artistiques, dont une grande fête d’ouverture le 14 février 2018 animée par les enfants, rythmera  donc l’année 2018 autour des thèmes de la nature (printemps), des formes contemporaines (mai-juin) et des festivals (juillet-août). Au total, c’est une centaine d’événements en relation avec  la thématique de l’amour  qui devrait être produite ou labellisée.

Résultat d’une forte mobilisation du monde économique, MP 2018-Quel Amour est dotée d’un budget de 5,5 M€, une moitié du financement provenant du mécénat, l’autre des collectivités (500 000 €  pour le Conseil départemental comme pour la Région, 300 000 € pour la Ville de Marseille, même montant demandé à l’Etat, sans compter une aide de l’Europe) et… 750 000 € de solde de MP 2013. Porté par la CCIMP, Mécènes du Sud, le Club Top 20 et Aix-Marseille Université, le projet réunit 15 acteurs culturels majeurs du territoire. Programme détaillé des festivités ? A l’automne prochain.

Marie-Odile Helme

* Biennale d’art européenne

Photo©MOH

Légende : Mobilisation maximum autour de MP2018 pour les acteurs de la culture, de l’économie, et les élus.

mohelme


Rédigé par mohelme, le Vendredi 17 Février 2017 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter