Menu

Quand Euroméditerranée se tourne vers l’économie circulaire…


           



Après une première opération-test de réemploi de 20 tonnes de matériaux et matériels récupérées sur un seul site avant sa démolition et  cédées à quatre structures les ayant réutilisés, l’EPAE souhaite renforcer sa démarche.

Première du genre pour l’Etablissement public d’aménagement Euroméditerranée (EPAE), l’opération  de réemploi de matériaux de déconstruction de l’ex-garage Peugeot (angle rue de Lyon/rue Allar dans le 15e arrondissement de Marseille) s’est avérée un test concluant vers une démarche pérenne.

En effet, après un diagnostic ressources, effectué par R-aedificare (sous-traitant d’Oméga Alliance, maitre d’œuvre de la démolition du site), 20 tonnes de matériaux/matériels ont été cédées à  quatre entreprises et associations qui les ont réemployés. Ces dernières ont ainsi pu bénéficier d’un plancher en bois exotique, d’une dalle de faux plafond en métal perforé, de  luminaires, ponts élévateurs et cabine de peinture,  extincteurs, sanitaires, chauffages…

Résultat, Yes we Camp  s’est servi de cette « récup » pour son projet Foresta, Architectes sans Frontières a réutilisé les appareils sanitaires pour Lava’Blah, projet à destination de populations vulnérables et défavorisées, F.A.I.R.E a réemployé les matériaux pour l’installation de structures culturelles et associatives dans le site Pillard, et Joliette Services a pu récupérer deux ponts  élévateurs ainsi qu’une cabine de peinture.

Difficile à estimer en matière d’impact environnemental, faute de données  fiables sur les matériaux,  cette initiative pourrait avoir évité l’émission de 30 tonnes équivalent CO2 pour la production de nouveaux matériaux, et de 2,3 tonnes équivalent CO2 pour le traitement de déchets.

A la suite cette intervention, l’EPAE annonce le lancement d’un marché d’assistance à maitrise d’ouvrage pour la mise en place d’opérations  de ce type, afin de renforcer sa politique d’aménagement durable.

A noter : le secteur du BTP est le plus gros producteur de déchets en France, soit 227 millions de tonnes (70% de la production globale de déchets).

Marie-Odile Helme

Photo© Euroméditerranée

mohelme


Rédigé par mohelme, le Vendredi 29 Novembre 2019 | Lu 3 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter