Menu

Quand la fibre irrigue les territoires et le port


           



Smart city, smart port et smart business… Les 16 et 17 novembre 2017, les Bouches-du-Rhône étaient placées sous le signe des réseaux de communication et de la réduction de la fracture numérique avec l’annonce du déploiement de la fibre optique dans le département et l’adoption de nouveaux services numériques destinés améliorer le passage portuaire.

Stéphane Richard, Pdg d’Orange, s’est engagé lors de sa venue à Marseille, le 17 novembre, à déployer la fibre optique dans 70 communes des Bouches-du-Rhône d’ici 2020. « Au total nous allons raccorder 85% du territoire pour lutter contre la fracture numérique », a indiqué le patron d’Orange lors de la signature de la convention de programmation pour le déploiement de la fibre avec le Conseil départemental. La veille, le 16 novembre, les membres du Comité de Pilotage du Smart Port adoptaient en Préfecture une première série de projets destinés à tirer parti de la transition numérique.

Porté par MGI avec le soutien du CEATech, le service numérique Channel 5 (module IA de Ci5) devrait voir le jour. Destiné aux transporteurs routiers, il vise à leur faciliter les accès aux terminaux portuaires. Autres projets en gestation, Mobile Pax qui vise à développer des services et faciliter l'information des passagers et Smart Port Data dont la vocation à produire, collecter et mettre à disposition les données afin d'améliorer la gestion du port. Ce dernier entend également renforcer la cybersécurité portuaire pour protéger les systèmes critiques de ses activités. Marseille où convergent 13 câbles sous-marins de télécommunication s’affiche de plus en plus comme un hub digital et télécom.

 

N.B.C

nbdc


Rédigé par nbdc, le Vendredi 24 Novembre 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter