Menu

Quand la mobilité créée l’union autour du GNV


           



Compiler toutes les informations sur les lignes de transport par autocar, localiser les dépôts, recenser les stations GNV en service ou en projet et identifier les réseaux de gaz afin de construire une carte numérique et interactive destinée aux collectivités pour localiser de manière pertinente les futures stations au GNV… L’initiative d’Auvergne-Rhône-Alpes s’étend  aujourd’hui en Provence-Alpes Côte d’Azur.   

« Les informations sur les réseaux de gaz, les réseaux de transport d’autocar, les stations GNV sont disponibles mais dispersées. Depuis quelques années, nous accompagnons les transporteurs de voyageurs dans leurs réflexions », a expliqué Jean-Luc Cizel, directeur Méditerranée de GRDF, signataire d’une convention de partenariat le 27 mars dernier aux côtés de GRT Gaz et de la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs de  Provence-Alpes Côte d’Azur.

Cette convention aboutira d’ici quelques semaines à l’élaboration d’une cartographie numérique et interactive, qui se veut un outil d’aide à la décision pour la Métropole et la Région. Les deux collectivités, autorités organisatrices de la mobilité, intégrant désormais le gaz dans les appels d’offres. « Nous avons fait le choix de l’électrique pour le BHNS d’Aix-en-Provence et nous privilégions le GNV pour l’interurbain », explique Roland Blum, vice-président de la métropole délégué aux Transports annonçant deux stations au gaz à Vitrolles l’Anjoly et Aubagne/Gémenos. « Le développement du GNV que nous soutenons via le contrat régional d’équilibre territorial, s’inscrit dans notre stratégie d’éco mobilité », a souligné Catherine Roubeuf, vice-présidente de la Commission transports à la région Sud. 

Depuis le 5 mars 2019, deux lignes express régionales sont passées au GNV sur l’axe Arles-Salon en attendant le basculement prochainement d’une ligne dans le Var. L’autocariste Beltrame ayant remporté deux marchés auprès de la Région et de la Communauté d’agglomération de Draguignan, a commandé pour 18 M€ auprès d’Iveco Bus 56 autocars au GNV pour un investissement de 18 M€. L’entreprise familiale va également investir 2,5 M€ dans deux stations GNV à Draguignan et Puget-sur-Argens. La ligne 26-01 reliant Draguignan à Saint-Raphaël sera sous traitée à la société Bremond (Transdev) qui a également commandé 20 autocars Iveco au GNV. « La CAD bascule la totalité de son réseau de transport de voyageurs au GNV à partir de la fin 2019 », annonce Anthony Beltrame, directeur du groupe Beltrame à la tête d’une flotte de 270 véhicules.

Nathalie BUREAU DU COLOMBIER

Photo : Jean-Paul Lieutaud, président de la FNTV en PACA, Georges Seimandi, délégué territorial Méditerranée de GRTGaz  Roland Blum, vice-président de la métropole délégué aux Transports. ©NBC

 

 

nbdc


Rédigé par nbdc, le Vendredi 29 Mars 2019 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter