Menu

RTE augmente de 40 % ses investissements en Paca


           



RTE milite pour la croissance du parc d’énergies renouvelables et dynamise ses investissements pour favoriser les réseaux électriques intelligents.

 

« En 2016, la consommation électrique finale régionale a cru de près de 2 % par rapport à 2015. Elle a été portée par la reprise de consommation de la grande industrie, + 4,2 %, et de celle des particuliers et professionnels, + 2,2 %, qui représentent à eux seuls 49 % de la consommation de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur » évoque Jean-Pierre Bonnet, délégué RTE pour la région Paca. Dans une région qui ne produit que 50 % de sa consommation électrique, la croissance du parc d’énergies renouvelables est une priorité pour RTE dont la mission fondamentale est d’assurer une alimentation électrique économique, sûre et propre. Avec deux nouvelles installations au fil de l’année 2016, le parc bioénergies a plus que doublé et représente 4 % du parc de production régional. Ramené au km², le parc solaire régional s’impose aussi comme le premier de l’hexagone, avec 945 MW. Avec des conditions climatiques favorables et un parc en croissance, la production solaire a ainsi crû de 12 %.

Soutenue par la relance des cycles combinés à gaz de Fos-sur-Mer et Martigues, la production thermique à base d’énergie fossile a, elle, augmenté de 64 %.

A noter aussi la variété des productions. Les secteurs riches de photovoltaïque sont souvent exportateurs d’électricité en journée et importateurs dès la nuit tombée. L’enjeu pour RTE est alors de s’adapter et de renforcer le réseau pour assurer la solidarité électrique et la complémentarité des territoires. 194 millions d’euros ont été mobilisés pour adapter le réseau en 2016 et plus de 600 millions d’euros sont prévus d’ici 2020. L’objectif est d’accompagner les dynamiques locales de développement, d’anticiper le développement continu des énergies renouvelables et de renforcer le maillage territorial. Pour limiter la volatilité des flux de production, RTE développe l’usage des technologies numériques et électriques autour des réseaux électriques intelligents avec le projet Flexgrid ou les innovations dans le stockage de type « Power to Gas ». Ces investissements se traduisent notamment par des retombées pour le tissu économique local. En 2016, RTE a honoré 95 millions d’euros de commandes à des entreprises régionales, dont 79 % à des PME.

Fabienne Berthet

 

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 28 Avril 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020

Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter