Menu

ST fait germer des puces dans la tête des jeunes


           



Puisque lycéens et étudiants ne savent pas à quel point les composants microélectroniques solutionnent notre quotidien, l’unité de semi-conducteurs de STMicroelectronics à Rousset en a convié 2 500 pour ses 40 ans afin de leur expliquer son savoir-faire et éveiller des vocations…

Pour son quarantième anniversaire, STMicroelectronics s’est offert une cure de jouvence. Sur les pelouses de l’unité de semi-conducteurs de Rousset, l’entreprise a mis sur pied le 16 septembre un campus, réparti sur une trentaine de tentes, en vue de présenter ses technologies et leurs applications, ses innovations, la diversité de ses métiers, ses valeurs sociales et environnementales, ses partenaires industriels… Et elle a invité près de 2 500 jeunes et leurs enseignants, issus de plus de 30 lycées et établissements d’enseignement supérieur de la région, à les visiter et à discuter avec plus de 150 de ses collaborateurs pour les aider à comprendre tout ce qui fait son identité et son savoir-faire dans la conception, la production ou la commercialisation des microcontrôleurs qui font tourner smartphones, télés, drones, équipements automobiles, robots et bientôt voitures autonomes. La journée baptisée « ST with you » visait à rendre l’entreprise attractive à leurs yeux et à les encourager à suivre des études dans ces domaines afin, demain, d’y apporter leurs compétences. L’unité emploie plus de 2 700 salariés (sur 46 000 dans le monde) et recrute en moyenne chaque année une centaine de CDI, 150 alternants, une soixantaine de stagiaires. L’événement a été également marqué par l’annonce de l’entrée de la microélectronique dans le Campus des Métiers et des Qualifications de l’Industrie du Futur de Provence-Alpes-Côte d’Azur, aux côtés de l’aéronautique et de l’énergie. Le CMP Georges Charpak de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne, à Gardanne, en devient l’un des nouveaux piliers, grâce aux coopérations nouées avec les industriels, les organisations professionnelles comme l’UIMM Alpes-Méditerranée, le pôle de compétitivité Solutions Communicantes Sécurisées (SCS), et le Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse. « Les relations nouées avec le monde académique sont gagnant-gagnant car nous contribuons ainsi à donner aux jeunes l’envie de nous rejoindre » explique le directeur de ST Rousset, Philippe Marc.

Un espace d’initiation à Gardanne

« L’industrie du futur regroupe plusieurs filières et, par son côté transversal, contribue à nouer des ponts entre elles. Nous sommes une région pionnière en France, avec ce campus qui vise l’excellence » confie Serge Bornarel, secrétaire général de l’UIMM Alpes-Méditerranée. Pour Georges Falessi, directeur du pôle SCS, « la microélectronique a créé ces dernières années un millier d’emplois et des centaines vont l’être à l’avenir dans la conception, la production, le logiciel embarqué, l’intelligence artificielle… Ce dialogue sur les compétences qui manquent est important car le digital explose dans tous les secteurs ». Un dispositif-école, avec salle blanche et équipements microélectroniques et numériques de modélisation de la fabrication de puces, sera implanté dans 200 m2 de l’établissement de Gardanne pour initier aux techniques de conception, de R&D et de production. « Les jeunes ne connaissent pas les métiers de la microélectronique. Notre école est fléchée sur l’industrie du futur, mais aussi sur l’encouragement à l’entrepreneuriat, le développement de la culture scientifique » insiste Philippe Lalevée, directeur du CMP G.Charpak, en invitant les industriels du secteur à venir découvrir les formations délivrées et à exposer les compétences qu’ils attendent de leurs futurs collaborateurs. Recteur de l’académie d’Aix-Marseille, Bernard Beignier s’avoue convaincu que toutes ces démarches de coopération renforcent la confiance dans l’avenir en aidant à détecter les talents et à les faire fructifier. « Nous sommes payés pour donner des leçons mais aussi à en recevoir, au service du pays » a-t-il conclu.

Jean-Christophe Barla

jcbarla


Rédigé par jcbarla, le Mardi 17 Septembre 2019 | Lu 2 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter