Menu

Safe Cluster met la sécurité en solutions


           



A l’occasion de son assemblée générale à Salon-de-Provence, Safe Cluster a organisé un « Challenge Innovation » entre six start-ups et PME. Airstar a remporté le prix du public, Coppernic, celui du jury.

L’argument a-t-il définitivement convaincu le jury ? Jacky Lecuivre, fondateur et président de Coppernic à Aix-en-Provence, ne s’est en tout cas pas gêné de mentionner le récent succès de sa société, en « pitchant » en 7 minutes sur le « Challenge Innovation » organisé par Safe Cluster le 18 mai pour son assemblée générale à Salon-de-Provence, sur la base aérienne. « Nous avons remporté un contrat avec les garde-côtes américains pour le contrôle des frontières maritimes, a-t-il expliqué. Que les Etats-Unis fassent confiance aux solutions de terminaux d’identification biométrique d’une société française est assez exceptionnel dans une période de retour du protectionnisme ». Coppernic a réalisé un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros en 2017 avec un effectif de 35 collaborateurs. « Nous avons réussi à commercialiser des milliers de terminaux en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient… mais toujours pas en France ! » a glissé le dirigeant, en espérant que les membres du jury qui lui ont décerné un trophée sauront faire remonter cette incongruité à qui de droit. D’autres sociétés avaient été conviées à détailler leurs innovations adaptables à la sécurisation des grands événements, thématique choisie comme fil rouge de l’AG : Deveryware, CII Télécom, Airstar, SYT et ATechsys. Positionnée avec ses technologies gonflables et ballons sur l’éclairage (chantiers, cinéma, événementiel…) et l’aérospatial (l’entreprise intervient notamment sur l’enveloppe équipée de la plate-forme stratosphérique Stratobus de Thales Alenia Space), Airstar a remporté le prix du public.

Consolider une filière « carrefour »

A fin 2017, Safe Cluster avait labellisé et soutenu 34 projets de R&D dont 17 représentant un montant global de 118,6 millions d’euros d’investissement ont finalement obtenu un financement à hauteur de 51,3 millions d’euros. Ils associent, entre autres, 58 TPE-PME, 20 grands groupes, 36 instituts de formation et de recherche… Trente-neuf adhérents ont rejoint le pôle l’an dernier, portant le nombre de membres à 408 dont 238 TPE-PME. Toute l’année, Safe s’est employé à animer la filière et consolider ses domaines d’activités stratégiques dans la sécurité et la vulnérabilité, les industries d’excellence (hélicoptères, systèmes autonomes, dirigeables, spatial). Les problématiques multiples de sécurité qui se posent à l’Etat, aux collectivités, aux entreprises attestent que le cluster, par son approche globale, est un carrefour des solutions aptes à y répondre, sous réserve que le gouvernement ne remette pas en cause les pôles de compétitivité. « Nous allons travailler tout l’été à établir une feuille de route qui soit le reflet de toutes les questions qui ont été soulevées aujourd’hui » a promis en conclusion des débats le président Michel Fiat. La journée s’est achevée par une visite du Centre d’Excellence Drones et de Défense Conseil International, tous deux positionnés sur la base de Salon.

Jean-Christophe Barla

photo JC Barla: Jacky Lecuivre, président de Coppernic, a su trouver les arguments pour séduire le jury avec son terminal C-One e-ID pour le contrôle des frontières par la police.

jcbarla


Rédigé par jcbarla, le Vendredi 1 Juin 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter