Menu

Sartorius Stedim conforte à Aubagne son leadership mondial


           



La société a recruté 200 collaborateurs depuis 2016 pour développer son site de conception et fabrication de poches stériles à usage unique pour les laboratoires pharmaceutiques. Elle vise un quasi-triplement de son chiffre d’affaires à l’horizon 2025.

L’industrie dit souvent recruter. Sartorius Stedim a confirmé ses engagements par des actes à un niveau assez rare en Provence-Alpes-Côte d’Azur, au point de devenir le 2ème employeur privé d’Aubagne où elle déploie ses activités. « En 2008, l’entreprise réalisait sur ce site 40 millions d’euros de chiffre d’affaires. Dix ans après, nous avons atteint 160 millions d’euros. Quant au nombre d’emplois, 900 aujourd’hui, nous l’avons multiplié par trois » soutient Olivier Guitard, directeur général de Sartorius Europe du Sud et directeur financier du groupe. Spécialisée dans la conception et la production de poches à usage unique qui contribuent à sécuriser et fiabiliser la fabrication de produits pharmaceutiques (médicaments, vaccins…), l’entreprise exprimait régulièrement ces dernières années le souhait de s’étendre en Provence. Avant la métropole, le dossier était complexe à mettre en œuvre. L’écoute a été plus attentive avec la disparition des intercommunalités et l’affirmation à la Région d’une nouvelle ambition pour l’industrie. « Aujourd’hui, chaque fois qu’un investissement est envisagé, la direction d’un groupe regarde légitimement toutes les opportunités offertes à travers le monde pour s’assurer de son équation économique. Nous avons exprimé notre besoin aux collectivités concernées. L’intérêt s’est révélé commun » poursuit Olivier Guitard.

Trio gagnant

Sartorius Stedim avait prévu d’investir 23 millions d’euros en R&D pour étendre sa gamme et 10 millions d’euros sur ses installations. Grâce à l’aide du Conseil régional pour 5 millions d’euros et de la Métropole Aix-Marseille-Provence pour 2 millions d’euros, elle a finalement acté un investissement de 25 millions d’euros en R&D et de 12 millions d’euros dans le doublement de sa plate-forme logistique (12 000 m2), bouclé en janvier dernier, l’ajout d’ici fin 2018 de 1 500 m2 à ses salles blanches et l’acquisition de nouvelles machines. Elle a recruté et formé 200 collaborateurs, aux deux-tiers sur les Bouches-du-Rhône, en privilégiant les CDI mais en s’impliquant aussi dans l’insertion professionnelle de demandeurs d’emploi de longue durée ou dans l’alternance. « 82% de notre effectif est constitué de CDI contre 67% il y a deux ans » souligne le DRH Europe du Sud, Fabrice Legrand. Président de la Région, Renaud Muselier ne dissimulait pas sa satisfaction en venant constater le 5 juin le respect des promesses formulées en 2016. « Vous auriez pu partir, nous vous avons démontré notre volonté politique de vous garder sur ce territoire parce que vous en êtes un outil essentiel. Par vos activités à l’international, vous contribuez à l’activité logistique, au port, à l’aéroport… Ce sont aussi 900 salariés qui participent au dynamisme de l’économie locale. Sartorius Stedim est le prototype même d’une réussite que nous entendons bien mettre en œuvre avec d’autres entreprises, quelle que soit leur taille ». Une expansion que le groupe n’entend pas ralentir : il veut passer de 1,1 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2017 à 2,8 milliards d’euros en 2025.

Jean-Christophe Barla

photo JCB

Olivier Guitard (DG Sartorius Stedim Europe du Sud), Renaud Muselier (Président de la Région), Luc Burgard (DG Sartorius Stedim FMT) et Gérard Gazay (maire d’Aubagne, vice-président du Département).

jcbarla


Rédigé par jcbarla, le Jeudi 7 Juin 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter