Menu

Selerys alerte sur le risque orageux


           



Entreprise installée à Gardanne et créée il y a 10 ans, Selerys est spécialisée dans la détection du risque orageux et lance une solution non polluante.

Dédiée à la conception et à la commercialisation de solutions intelligentes de prédiction des risques météorologiques, Selerys a lancé un outil d’aide à la décision. Laïco. La technologie avancée de détection et d’anticipation des risques orageux, permet d’alerter en amont et de déclencher les systèmes de lutte active au bon moment. L’outil détecte 100% des phénomènes météo de forte intensité et analyse l’avancée des cellules orageuses min/min, dans un rayon de 30 km. Résultant de 10 ans de recherche, le dispositif est constitué d’un radar nouvelle génération et d’un logiciel d’analyse des cellules orageuses. « Entre 30 minutes et 1 heure avant l’arrivée de l’orage sur son exploitation, l’agriculteur est alerté par mail et sms, lui laissant ainsi le temps de mettre en œuvre son système de lutte active » déclare Fabrice Caquin, Directeur Général de Selerys. La solution analyse la dangerosité des cellules orageuses, de façon précise, en temps réel et sur un périmètre local, afin d’apporter une aide à la décision pour piloter ou enclencher des mesures de protection anti-grêle. » Il s’agit d’un élément essentiel pour optimiser le moyen d’ensemencement ». Enfin, un système d’ensemencement par sels hygroscopiques est envoyé dans le nuage grâce à une torche reliée à un ballon équipé d’une micro puce électronique. Il permet de transformer les grêlons en fines gouttes de pluie. Ciblant principalement aux grands arboriculteurs, viticulteurs et serristes, Selerys couvre en France de nombreuses zones dans la Drôme, les Bouches du Rhône, les Côtes du Rhône, le Gard, la Picardie, la Bourgogne ou la Corse. La solution est aussi utilisée dans 7 pays d’Europe et d’Asie Mineure. Dans un contexte où les phénomènes de grêle s’intensifient et se multiplient - 9 exploitations sur 10 touchées dans les 5 ans à venir -Laïco, solution non polluante, se veut un enjeu d’avenir pour protéger les cultures et en finir avec les conséquences désastreuses sur les exploitations.

FB

Photo : Un système d’ensemencement par sels hygroscopiques est envoyé dans le nuage grâce à une torche reliée à un ballon équipé d’une micro puce électronique.

 

 

fberthet


Rédigé par fberthet, le Mercredi 3 Mai 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter