Menu

Shammane ouvre une nouvelle voie à la montre connectée


           



Développée à Marseille, la montre connectée Shammane mise sur la qualité de son design pour sortir du lot.

Elégante et précieuse, la montre Shammane fait figure d’ovni dans l’univers des objets connectés. Créée par Arnaud Lancelot et Erwan Colin, qui ont rapporté de leurs années passées en Chine le goût de l’innovation et du design, l’objet ne ressemble à aucun autre. C’est à Marseille que les deux fondateurs ont développé une start-up pour lancer Shammane. Le parti pris consiste à soigner chaque détail et à garantir une peausserie raffinée. « Le développement technologique a été important mais c’est finalement le choix du bracelet qui a été le plus exigeant ». Chaque facette de la montre, de son cadran rond à ses finitions, entend répondre à une vision du luxe. En matière de connexion les notifications ont été sélectionnées avec attention pour ne garder que l’essentiel, « Shammane est un filtre de la vie virtuelle, un relais du smartphone » relève Erwan Colin. Pour tester le concept, une opération de crowdfunding a été lancée en octobre 2015 auprès d’une cible principalement féminine. 60 000 dollars ont été recueillis. Une enveloppe nécessaire pour lancer la production en Asie de 1000 montres. Effet boule de neige oblige, une levée de fonds de 300 000 euros a été réalisée en mai dernier. « Les deux fondateurs du Pot Commun nous ont soutenu et nous ont beaucoup apporté  dans la connaissance du marché en ligne ». L’objectif actuel est d’asseoir la notoriété de la montre sur les réseaux sociaux. Shammane mise en effet beaucoup sur Instagram et les influenceurs pour développer son image. Et ça marche, les coffrets, dont certains en édition limitée, se vendent sans peine avec un prix qui s’échelonne entre 350 et 450 euros. L’ambition est de s’inscrire dans un réseau luxe et de développer une image ultra sélective. Avec un CA de 100 000 euros cette année, la marque compte bien mettre son expertise au service d’autres objets et vise sur une levée de fonds d’un million d’euros en 2017 pour atteindre  les 1,5 million d’euros de CA.

Fabienne Berthet

photo: Shammane, une start up qui développe un coffret comportant une montre connectée et deux bracelets

fberthet


Rédigé par fberthet, le Vendredi 2 Décembre 2016 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter