Menu

Sixième année de croissance consécutive pour HighCo !


           



Spécialiste en data marketing et communication, le groupe aixois fondé par Frédéric Chevalier a tous ses clignotants au vert.

Avec une marge brute  2018 de 87,57 M€ (+ 2,6%), un résultat net part du groupe de 9,75 M€ (+14,9%), une capacité d’autofinancement de 14,65 M€ (+ 28,9%) et un cash net de plus de 52 M€, HighCo poursuit sur sa lancée amorcée en 2013.

Revenu à la présidence du directoire après 18 mois d’absence (pour raisons de santé), Didier Chabassieu voit trois raisons majeures à cette progression continue : «  Les hommes et les femmes du groupe -avec en tête le duo Cécile Collina-Hue, directrice générale, Céline Dargent, directrice marketing et communication-, une gestion financière précise, forte et intelligente, un axe stratégique pertinent… Le tout aboutissant à la plus belle période de l’histoire du groupe, avec une rentabilité qui est passée de 11% à 18% ».

Il faut dire que dès 2012, HighCo, spécialisé dans le couponing de réduction, avait senti qu’il fallait prendre le virage du digital. Résultat, aujourd’hui, la part de ce dernier a bondi  de 47,8% (2017) à 53%. «  Nous avons su transformer un groupe axé sur le papier (prospectus, coupons…)  en un groupe digital d’abord avec du web-coupon (2001), puis avec les push-sms.  En 2018, un milliard et demi de notifications et push sms a été envoyé ! On a d’ailleurs acquis en juillet dernier la start-up Useradgents (agence mobile first).  On va aller aussi sur le push-wallet », poursuit-il.

Afin de répondre aux attentes des consommateurs en matière de personnalisation, la feuille de route 2019 est très claire : il s’agit d’utiliser l’intelligence artificielle et de développer la maitrise de la DATA.

Avec 800 salariés (dont 300 à Aix-en Provence-Vitrolles) à la moyenne d’âge d’environ 36 ans, HighCo compte atteindre cette année une croissance de sa marge brute plus élevée, tout en renforçant sa part du digital. Et conserve un pied dans son activité d’origine, la communication opérationnelle et le conseil en marketing avec deux agences à Paris et à Aix qui s’occupent, entre autres, de marques telles que King Jouet ou encore Eni.

Marie-Odile Helme

Photo©MOH.

mohelme


Rédigé par mohelme, le Vendredi 12 Avril 2019 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter