Menu

Tertium Croissance réalise son premier investissement dans NOVRH


           



Lancé en juillet dernier, le fonds d’investissement Tertium Croissance mise sur NOVRH, éditeur de solutions RH et de paie, pour sa première opération.

NOVRH entreprise marseillaise éditrice de solutions SIRH et paie pour les ETI, créée en 1986 et reprise par Gil Couyère en 2012, a annoncé l’entrée du fonds Tertium Croissance à hauteur de 30 % dans son capital. En difficulté en 2012, l’entreprise a changé de stratégie et renoué avec la croissance, forte d’une nouvelle logique, « celle de donner le pouvoir aux collaborateurs ». Elle a ainsi augmenté son CA de 1 à 4 millions d’euros et créé 56 emplois. L’objectif est d’atteindre les 10 millions d’euros d’ici 5 ans et de doubler ses effectifs. Pour asseoir son développement, elle a fait appel à un fonds d’investissement et choisi Tertium Croissance. « Ce sont des entrepreneurs, ils se sont penchés sur le marché, les leviers de croissance, sans se focaliser uniquement sur les aspects financiers » reprend Gil Couyere. Second véhicule du fonds de capital développement, crée en 2012 par Stéphane Assuied et Pierre Grand Dufay, Tertium Croissance lancé en juillet dernier avec la CEPAC, AG2R la Mondiale, Arkéa et BPIfrance, réalise là sa première opération. Rappelons que le fonds a pour objectif d’investir plus de 60 millions d’euros dans l’économie régionale et de construire un portefeuille d’une quinzaine de participations. Pour NOVRH, l’arrivée de Tertium Croissance doit permettre un positionnement comme éditeur de référence dans un marché en pleine croissance. Le marché des relations RH représente en effet 2,6 milliards d’euros de CA avec un taux de croissance annuel sur 2017-2019 de 7,1 %. NOVRH vise comme axes prioritaires, l’usage des perspectives offertes par l’intelligence artificielle et une meilleure prise en compte de l’expérience utilisateur. « L’outil informatique doit être simplifié pour devenir un plaisir » plaide Gil Couyère.  « Nous sommes un minoritaire influent. Nous rentrons au capital de NOVRH avec la volonté de suivre la croissance, en gardant la possibilité de continuer à abonder au capital de l’entreprise » conclut Stéphane Assuied co-fondateur de Tertium.

FB

Photo : Les dirigeants de Tertium Croissance Pierre Grand Dufay et Stéphane Assuied en présence de Gil Couyère, aux manettes de NOVRH.

 

fberthet


Rédigé par fberthet, le Lundi 17 Juin 2019 | Lu 1 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter