Menu

Thecamp, bilan d’une année d’expérimentations… à la campagne


           



Accélération, incubation, formation… Depuis son ouverture il y a un an, thecamp a accueilli près de 30 000 personnes. Pour ce premier anniversaire, célébré le 28 septembre dernier, le président de thecamp lance une fondation.

C’est probablement la campagne aixoise la plus fréquentée après la Sainte-Victoire. Thecamp, un site d’un genre nouveau destiné à imaginer un futur meilleur, a connu une montée en puissance au fil des mois. « Nous avons accueilli plus de 30 000 personnes en un an, des personnes venues pour un séjour, suivre une formation, assurer le suivi d’un projet. Cela représente plus de 300 entreprises et 50 nationalités », s’est réjoui Olivier Mathiot, président de thecamp depuis mai 2018.

La première année, une douzaine de start-up a pu bénéficier d’un programme d’accélération. Trois d’entre elles, Bovlabs, Netwookie et Medtrucks, se sont distinguées par leurs innovations. Et une quinzaine de nouvelles entreprises a intégré la deuxième promotion en septembre.

En parallèle la « Hive », résidence collaborative pluridisciplinaire et multiculturelle accueillera sa troisième promotion en mars 2019. Une vingtaine de personnes perçoivent une bourse de résidence, sont nourris et logés sur le campus, et accèdent à l’ensemble des activités et infrastructures de thecamp (conférences, salles de travail, FabLab, espaces sportifs, lieux de vie...). Dans le Lab, dédié à l’innovation et à l’expérimentation, ; acteurs privés et public (entreprises, collectivités locales, territoires, startuppeurs et citoyens) collaborent pour résoudre des enjeux urbains complexes en lien avec les défis sociétaux actuels : la navette autonome entre Aix-en-Provence TGV et thecamp, les travaux pour faire de Marseille-Fos un Smartport… « Nous avons une ambition sans limite puisque nous voulons transformer le monde et construire le futur plutôt que de le subir. Thecamp se présente comme un tiers lieu où différents personnes issues de secteurs économiques distincts décident de collaborer pour construire le futur et travailler sur des projets concrets », lance Olivier Mathiot. thecamp foundation, officiellement lancée le 28 septembre dernier, a vocation à soutenir financièrement trois programmes déjà existants au sein de thecamp – la résidence collaborative de jeunes créatifs
(Hive), le programme de jeunesse (Youth Camp Experiences), et le programme d’impact collectif (Waves).

Ce premier exercice s’est achevé sur un chiffre d’affaires de 11 M€. Pour Olivier Mathiot, thecamp sera en ligne avec les prévisions de son fondateur. Frédéric Chevallier, disparu en juillet 2017, visait les 25 M€ de chiffre d’affaires sous trois ans.

N.B.C

Olivier Mathiot, président de thecamp depuis mai 2018 ©NBC

 

nbdc


Rédigé par nbdc, le Vendredi 5 Octobre 2018 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter