Menu

Tripperty: Fini les objets confisqués à l’aéroport !


           



Pour 10 €, le passager qui se voit confisqué ses produits au passage des contrôles de sûreté avant d’embarquer dans l’avion, peut les récupérer soit en revenant directement à l’aéroport soit en se faisant livrer à domicile. Ce service proposé par La Poste cantonné pour l’instant à l’aéroport Marseille Provence pourrait rapidement être élargi aux autres plates-formes aéroportuaires françaises.

Yves Kerboriou, ancien postier, a imaginé un service de retour des objets confisqués à l’aéroport pour des raisons de sureté dans le cadre de « 20 projets pour 2020 » un concours annuel interne lancé en 2014 par La Poste destiné à promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat. Opérationnel depuis fin juillet dans les Hall 1 et 4 de l’aéroport Marseille-Provence ce service, baptisé Tripperty fonctionne avec des boîtes à colis mises à disposition sur chaque zone d’inspection filtrage et situées à l’entrée des salles d’embarquement des différents terminaux de l’aéroport Marseille Provence.

Ainsi, six Trippertybox sont ainsi réparties au sein de l’aéroport, accompagnées des emballages numérotés et étiquetés.

Le passager qui souhaite récupérer ultérieurement un objet interdit en cabine (liquide de plus de 100 ml, objets tranchants, outillage…), le remet à l’agent de sûreté qui le place dans l’emballage numéroté avant de le déposer dans la boîte prévue à cet effet. Cette dernière est ramassée chaque jour ; les objets sont enregistrés, emmenés dans un lieu sécurisé et stockés.

Le voyageur se connecte ensuite sur box.tripperty.com et saisit son numéro d’objet (référence figurant sur l’étiquette Tripperty). Il peut ainsi choisir la récupération de son objet au Hall 4 niveau Arrivées (sous 15 jours) ou l’expédition à l’adresse de son choix.

Ce service proposé à l’ensemble des voyageurs au départ de l’aéroport Marseille Provence pourrait s’étendre à Nice Côte d’Azur. Par ailleurs des négociations sont en cours avec Aéroports de Paris.

N.B.C

Photo : Six Trippertybox sont réparties depuis fin juillet 2017 au sein de l’aéroport Marseille-Provence permettant de récupérer les objets confisqués.

nbdc


Rédigé par nbdc, le Vendredi 15 Septembre 2017 | Lu 0 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >


Actu éco



Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter